Partagez vos photos sur Flickr pour la visibilité et le référencement de votre destination, sans oublier la séduction !

Flickr : présentation et fonctionnalités

Flickr (acquis par Yahoo en 2005) se présente lui-même comme « certainement la meilleure application de gestion et de partage de photos en ligne ». Autant dire que les développeurs ne manquent pas ni de modestie ni d’humour et pourtant ils ne sont pas loin de la vérité !

Ce billet n’est pas sponsorisé par Flickr, mais c’est un excellent service, autant le signaler parmi la nébuleuse d’outils à disposition dans le kit du gestionnaire de destination.

Je ne rentrerai pas dans le détail des différentes fonctionnalités de bases proposées par Flickr, toutes bien pensées et illustrées en partie dans la liste suivante à travers l’exemple des Cévennes :

Visibilité et référencement SEO 2.0

Vous pouvez commencer avec un compte gratuit mais la version Pro ($24.95/an) est nécessaire pour disposer notamment des statistiques de votre galerie (pour chaque photo : nombre d’affichage, de commentaires, de favoris, sites référents).

Ce qui est tout à fait saisissant avec Flickr c’est de pouvoir générer rapidement de la visibilité et du trafic pour peu que le contenu soit à peine optimisé.

Par exemple la recherche « vase d’art » sur Google (un contenu ou « fiche produit » qui n’aurait pas forcément sa place sur un site de voyage mais plutôt sur celui d’un site e-commerce spécialisé) donne pas moins de 4,5 millions de résultats !

Dans le « triangle d’or Google », 1ère page, 1er lien (difficile de faire mieux) on trouve une de mes photos Flickr consacrée à un vase d’Anduze, de quoi faire pâlir les dieux du référencement naturel !

Recherche "vase d'art" sur Google

Illustration de la recherche « vase d’art » sur Google

Vous remarquerez dans la page de résultats du moteur de recherche, le titre et le descriptif qui sont repris de ma photo depuis ma galerie Flickr. Ce qui signifie que Flickr génère une page spécifique pour chaque photo – je ne vous dis pas quand ils se mettront à la réécriture d’url –

En bref,  la recette du succès est excessivement simple : une photo de qualité et agrémentée d’un titre significatif, d’une description détaillée contenant au moins une url vers le site de ma destination.

Pour les puristes du référencement, les liens sont en nofollow (ne comptent pas pour la notoriété d’un site selon les moteurs de recherche) mais favorisent évidemment le trafic depuis Flickr vers le site cible.

Bonus pour les Twittos : quand la rime est riche entre Flickr et Twitter !

Pour les utilisateurs de Twitter, une petite application sympa Flickr2Twitter permet d’envoyer spontanément votre photo sur Twitter avec une url raccourci de type : http://flic.kr/…

Ce qui a pour effet de référencer également votre photo dans la base de twicsy.com (bien que je n’y vois pas un fort intérêt pour le moment).

Personnellement, j’utilise cette application conjointement avec la fonction d’email proposée depuis Picasa (logiciel de gestion de photos numériques fournit gracieusement par Google) qui permet en 2 clics de publier votre photo sur Picasa Web Albums, Flickr, Twitter et par extension de la rendre visible auprès des moteurs de recherche comme ce billet tente de le montrer – sacré gain de productivité quand même

Un pari sur l’avenir ?

Bien que septique au départ, j’ai été finalement convaincu par les résultats produits par Flickr tant pour la visibilité d’une destination, la séduction par l’image, que pour le SEO 2.0

Malheureusement, il faut aussi faire des choix, et personnellement je fais l’impasse sur Google Panoramio…  En fait avec un brin d’utopie, je souhaite l’avènement d’une passerelle entre Picasa et Panoramio (qui semble étrangement ne pas exister à ma connaissance?). Tous deux sont la propriété de Google mais fonctionnent unilatéralement pour sensiblement les mêmes objectifs de publication photos, la différence fondamentale est que seul Panoramio alimente Google Maps en photos géolocalisées. J’ai bien conscience que zapper un tel service dans l’etourisme est un vrai risque, néanmoins la file d’attente pour la modération « manuelle » des photos sur Panoramio m’exaspère un peu et je mise plutôt sur l’interconnexion de Picasa avec Panoramio – les photos sur ces 2 services « powered by Google » pouvant être géolocalisées et  pourraient être indexées simultanément dans Google Maps

Nous sommes encore et toujours dans une phase de production de contenus à laquelle chacun d’entre nous contribue quotidiennement. Ce qui fait déjà le bonheur des applications comme les Google Places Pages véritables « aspirateurs de contenus web thématisés ».

Yahoo étant propriétaire de Flickr et avec la tendance émergente des moteurs de recherche à vouloir indexer le contenu « temps réel » ou « social » on peut facilement imaginer la suite pour la priorité d’indexation des photos dans la base de données Yahoo notamment pour illustrer Yahoo Travel, ou bien s’attendre à ce que d’autres sociétés totalement indépendantes piochent dans l’une des plus grandes banques mondiales d’images comme celle de Flickr et à laquelle vous aurez méthodiquement ajouté vos pierres à l’édifice.

Last but not least, se posera alors et plus que jamais la problématique juridique sur la protection des œuvres à laquelle Flickr répond aujourd’hui par un réglage de la licence d’utilisation que vous pouvez définir pour chaque photo (du « Tous droits réservés » à plusieurs niveaux de « Creative Commons »).

Enfin, il est important de souligner que pour les structures touristiques qui souhaitent se lancer sur Flickr, la gratuité du service est à mettre en équation avec le temps « humain » non négligeable (et donc coûteux en interne) pour au moins « alimenter » en contenus et au mieux « animer » sa communauté d’utilisateurs sur Flickr. À vous de juger…

Je tenais à ce que mon 1er « vrai » article soit consacré à un service que j’estime aujourd’hui incontournable pour un gestionnaire de destination, et qui suscite également un véritable engouement pour tout voyageur virtuel et amateur de beaux clichés.

N’hésitez à me faire part de vos commentaires sur cet article, partager vos expériences et/ou retours sur investissement à partir de Flickr ou tout autre site de partage photos qui vous donne des résultats tout aussi significatifs.

Partagez vos photos sur Flickr pour la visibilité et le référencement de votre destination, sans oublier la séduction !
5 1 vote
  • philippefabry

    Très bon premier billet ! :) On pourrait rajoiuter que la version Pro de Flickr permet en plus des statistiques. Tu fais bien de distinguer visibilité et référencement, on a tendance à confondre les deux.

  • MathieuBruc

    Merci ! Tu es toujours dans une veille très active 😉 Pour le 1er billet, il fallait marquer le coup et comme je ne m'engage pas sur la fréquence… Effectivement pour la version Pro de Flickr, j'avais même mis le prix cf. paragraphe « Visibilité et référencement SEO 2.0 ».

  • Excellent ce billet, merci bien. Effectivement une stratégie d'acquisition trafic/visibilité doit actionner tous les leviers, et Flickr en est un très important AMHA. Google pousse de plus en plus la recherche universelle (texte, photos, vidéos, pdf, etc…) donc se placer dès aujourd'hui sur ce type de plateforme ne peut qu'être bénéfique !

    Nous n'avons pas encore mis en place l'upload systématique de nos photos sur Flickr (pas le temps encore) mais on va le faire très bientôt… par contre j'ai pas réussi à mettre la main sur le logiciel ultime : uploader sur flickr + watermark automatique.

    Un nouveau blog pour mon Google Reader, chouette 😉

  • Merci de suivre ce blog et pour votre commentaire. C'est clair que se positionner dès maintenant est un avantage sérieux notamment pour la notoriété et le trustrank. Picasa permet le watermark sur l'image (puis export par email sur Flickr) maintenant est ce suffisant, votre avis ?

  • bonjour mathieu et au fait puisque tu parles de flickr, finalement le problème de faire un diapo filckr avec images filtrées CC + d'un groupe, tu as trouvé la solution ?

  • Bonsoir Samuel et non désolé je n'ai pas trouvé la solution… Si tu en trouves une, je suis preneur aussi 😉

  • Céline

    Bonjour, aujourd’hui tu dirais que c’est flikr ou picasa qui permet un meilleur référencement en terme de recherche sur google image ?
    Merci

  • Michel Villeneuve

    Yahoo m’exaspère!

    Qui veut de Yahoo?

    Yahoo c’est nul et poche!

    Le portail internet Yahoo! Frustrant!

    Yahoo c’est la grosse bourde d’internet!

    Yahoo c’est une grosse déception pour moi!

    J’ai toujours des problèmes et des bugs avec Yahoo!

    Yahoo c’est une grosse erreur sur le web et surtout
    pour Flickr!

    La nouvelle expérience Yahoo est
    une trop grande amertume :-((((

    Malheureusement! Pour accéder à Flickr, il est
    nécessaire d’avoir un compte sur Yahoo

    Comme tout le monde, j’ai ouvert un compte Yahoo
    seulement pour pouvoir accéder à Flickr.

    Michel Villeneuve

  • Michel Villeneuve

    Yahoo m’exaspère!

    Qui veut de Yahoo?

    Yahoo c’est nul et poche!

    Le portail internet Yahoo! Frustrant!

    Yahoo c’est la grosse bourde d’internet!

    Yahoo c’est une grosse déception pour moi!

    J’ai toujours des problèmes et des bugs avec Yahoo!

    Yahoo c’est une grosse erreur sur le web et surtout
    pour Flickr!

    La nouvelle expérience Yahoo est
    une trop grande amertume :-((((

    Malheureusement! Pour accéder à Flickr, il est
    nécessaire d’avoir un compte sur Yahoo

    Comme tout le monde, j’ai ouvert un compte Yahoo
    seulement pour pouvoir accéder à Flickr.

    Michel Villeneuve