Chroniques d’un traducteur français pour Twitter : « Inside Twitter Translate ! »

Vendredi 9 octobre, relevée quotidienne des emails et la Twitter Translate team m’informe que Twitter sera bientôt traduit en français. Je suis convié avec d’autres utilisateurs à rejoindre une « petite équipe » pour mener à bien ce chantier collaboratif.

La nouvelle (reprise la veille du blog officiel de Twitter) est confirmée un peu plus tard sur différents blogs. En effet, les fondateurs du site souhaitent s’appuyer sur la communauté Twitter pour les traductions dans 4 nouvelles langues (Français, Italien, Allemand et Espagnol).
Ce n’est sans doute qu’un début !

Triés sur le volet ?

Ma première interrogation est de connaitre les critères de sélection des traducteurs.

Je gère 2 comptes, un compte Twitter personnel @MathieuBruc (celui sur lequel j’ai reçu l’invitation de Twitter) et l’autre à titre professionnel. J’ai plus de Followers sur mon compte pro mais je n’ai pas reçu d’invitation sur ce dernier pour faire partie du programme de traduction, ce n’est donc pas une question de « notoriété ». L’explication résiderait plutôt dans la fréquence de publication de tweets envoyés dans la langue de Shakespeare.

Selon un contact chez Twitter, le nombre d’invités n’est pas énorme et reste confidentiel… Difficile de dire si c’est effectivement le cas ou une stratégie de Twitter pour créer le sentiment de privilégié et impliquer un peu plus les traducteurs. Ceci dit, le rapport entre les 125 000 utilisateurs de Twitter estimés en France (juin 2009) et les 37 traducteurs inscrits à ce jour sur le Groupe Google dédié (même si sans doute beaucoup plus d’invités) fait naître une certaine fierté (relative) de participer (un peu) à la prochaine percée de Twitter en France.

Comme l’avait déjà fait Facebook quelques mois auparavant pour la traduction de son interface, je trouve très astucieux le principe de s’appuyer sur sa communauté d’utilisateurs. La question n’est pas finalement pour Twitter d’économiser quelques milliers d’euros pour la traduction (des kopeck par rapport au poids économique de Twitter) mais plutôt de faire naitre le débat dans la communauté des traducteurs autour de termes spécifiques au site de micro-blogging et difficiles à traduire de façon littérale.

De l’invitation à la traduction, et en guise de récompense…

Un lien de confirmation dans l’email d’invitation de Twitter permet d’afficher sur la gauche de son compte Twitter, un bouton Translate accessible depuis n’importe quelle page de son Profil. Un clic sur le bouton, une boîte de dialogue apparaît au premier plan et vous invite à commencer la traduction pour l’ensemble des pages (bien sûr on peut arrêter quand on veut et revenir plus tard, les traductions sont automatiquement sauvegardées, ouf !).

L'interface de traduction intégrée à la Page Twitter

L’interface de traduction intégrée à la Page Twitter

Pour favoriser les échanges et l’intelligence collective entre traducteurs, un « Groupe Google » a été constitué pour chacune des langues prochainement disponibles. Les sujets sont nombreux et les débats animés et constructifs, je vous laisse le soin par exemple de réfléchir à la traduction de Tweets / Followers / Following, l’instauration du « tutoiement » ou « vouvoiement » au sein de Twitter, ou bien encore l’emploi de l’impératif ou de l’infinitif, bref pas aussi simple qu’il n’y paraît !

Même si j’ai déjà ma petite idée sur les traductions qui seront retenues au vu des échanges et des décisions plus ou moins validées en commun, je serai curieux d’avoir votre point de vue sur le sujet (dans les commentaires par exemple).

… Cela paye bien traducteur pour Twitter ?

Oubliez d’emblée quelque conque rétribution financière (bon après tout moindre mal on utilise quotidiennement et gratuitement le service de micro-blogging). En revanche, voici  ce que Twitter propose pour récompenser ses traducteurs bénévoles :

  • Un joli badge Translator qui officialise les traducteurs sur leur Profil Twitter avec le niveau correspondant. Comme dans un jeu vidéo, on passe des levels (niveaux) en fonction du nombre de mots traduits. Je suis pour le moment  au Level 3 (sur 9 au total me semble-t-il) peut mieux faire…
Badge Traducteur Profil Twitter

Le badge officiel du Twitter Translator

  • Sans oublier la reconnaissance éternelle de Twitter 😉 comme traducteur pour les prochaines évolutions du site qui nécessiteront forcément de nouvelles traductions.

De la visibilité et du SEO 2.0 en perspective

Cette stratégie de traduire Twitter en français n’est pas anodine, quoiqu’un peu tardive à mon goût  et vient un peu comme une contre-attaque de l’intégration récente des Mentions (@) dans Facebook dans le conflit technologique à laquelle se livre les 2 sites.

Twitter bénéficie aujourd’hui d’une couverture de communication francophone sans précédent bien que finalement le nombre d’utilisateurs soit relatif par rapport à l’affichage médiatique. Ce qui positionne un peu plus Twitter plutôt comme l’outil « geek » par excellence (cf. Près de la moitié des cadres utilisent Twitter : More Than Half Of Executives Under 40 Say They Use Twitter Daily).

Gageons que la traduction de l’interface en français et la facilité globale d’utilisation propulse le site de micro-blogging dans les « charts » des médias sociaux pour les internautes lambdas.

La bonne nouvelle pour les utilisateurs francophones actuels et pour le tourisme notamment, c’est que l’historique des Tweets est déjà catégorisé (grâce aux #hashtags si vous avez déjà bien « gazouiller ») et disponible en temps réel sur Twitter Search et consors.

Ce qui aura pour effet de maximiser vos chances de ressortir dans les premières recherches sur vos « mots clés hashtaggés » et gagner en visibilité pour de nouveaux utilisateurs en quête de comptes à suivre ! De plus, disposer déjà d’une centaine de Followers et d’historique sur Twitter augmentera votre crédibilité et l’image dynamique de votre destination, à laquelle aucun Follower ne pourra résister 😉

Enfin, à l’heure où Twitter cherche encore un modèle économique stable, les milliers de « micro données » générées chaque jour par les utilisateurs de Twitter intéressent de très près les moteurs de recherche comme Google ou Bing (Microsof). Ce qui n’est pas une moindre nouvelle compte tenu de la prédominance des moteurs de recherche comme apporteurs de trafic d’un site web.

To be continued !
Follow me on Twitter @MathieuBruc

Chroniques d’un traducteur français pour Twitter : « Inside Twitter Translate ! »
5 1 vote
  • Sympa leur initiative, justement le fait de faire appel à ses utilisateurs instaure à mon avis un sentiment de confiance et tend à fidéliser les utilisateur non ? En gros twitter essaie peut-être d'être plus proche de ses utilisateurs ? Je n'ai pas eu la chance d'être sélectionnée !!

  • Oui c'est une approche intéressante, qui « humanise » un peu la grosse machine !
    De la chance.. Pas si sûr, il faut travailler quand même et d'ailleurs je suis à la bourre dans le classement des 25 Leading translators for French :
    http://twitter.com/translate/leaders/fr

    Un bon moyen de mettre en « concurrence » (relative) les traducteurs pour leurs devoirs du soir, il sont malins chez Twitter 😉

  • Félicitations pour cette promotion, Mathieu!

  • J'avoue humblement que j'ai un peu lâché l'affaire au niveau 6/10. Il faut que je m'y remette, apparemment les traducteurs espagnols et allemands sont en tête, la France est 3ème devant l'Italie. La coupe d'Europe sur Twitter 😀