Un nuage passe. KLM fait face, Air France trépasse.

Cela n’aura échappé à personne ces derniers jours, suite à l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll, situé sous le glacier Eyjafjallajokull, un nuage de cendres volcaniques traverse l’Europe et bloque littéralement le trafic aérien. L’histoire retient que la dernière éruption islandaise aurait même été à l’origine de la Révolution Française. Aujourd’hui, de superbes photos témoignent de la force de la nature face à laquelle nous sommes rendus à l’impuissance avec des milliers de petits humains contraints d’attendre patiemment la reprise des vols, ce qui semble être progressivement le cas ce mardi. Oui mais voilà, dans une telle situation, il n’est pas simple pour un voyageur de se tenir informé de l’avancé du nuage et surtout des solutions offertes par sa compagnie aérienne pour arriver à bon port. C’est là que les médias sociaux comme Facebook et Twitter peuvent s’avérer très utiles, à la fois pour les voyageurs qui peuvent y accéder facilement depuis leurs téléphones portables et pour les compagnies aériennes qui peuvent communiquer en temps réel à des milliers d’abonnés simultanément.

Ceci dit, l’utilisation des médias sociaux et la stratégie à adopter dans une situation de « crise » ne paraît pas aussi évidente pour tout le monde, même pour deux compagnies du même groupe, entre KLM qui a parfaitement compris l’intérêt et Air France qui est complétement passé à côté des enjeux.

Des sites officiels en service minimum

Une page dédiée sur le site de KLM informe régulièrement des perturbations des vols avec quelques explications complémentaires sur les modalités pour changer son billet (seul hic le lien communiqué ne fonctionne pas…).

La page Actualités sur le site d’Air France informe sur les mesures commerciales, les vols prévus au départ et à l’arrivée, pas si mal même si le samedi 17 avril aucune information n’a été communiqué alors que la situation avait certainement évolué.

@KLM twitte, @AirFranceFR reste muet

Depuis la catastrophe, le twitter @KLM est un flux ininterrompu d’annonces officielles et de réponses aux voyageurs, un modèle du genre. On ne peut pas en dire autant du compte @AirFranceFR (@airfrance étant cybersquatté hum hum) qui malgré une belle reprise d’activité hier à 14H est resté sous silence radio tout le weekend ! Dans une telle situation, on pouvait s’attendre à ce qu’un service minimum puisse être assuré.

KLM se démarque sur Facebook, Air France applique la politique de l’autruche

J’ai gardé le meilleur pour la fin avec Facebook. Là encore, KLM se démarque d’emblée avec un « onglet » dédiée à la catastrophe sur sa Page Facebook. Bémol en revanche, beaucoup d’apostrophes de la part des Fans sur le Mur de la Page qui restent souvent sans réponses officielles mais avec des commentaires d’autres Fans. Peut mieux faire.

Erratum : L’analyse ci-dessous de la Page Facebook Air France n’a pas d’intérêt dans cet article puisque de source sûre et à ce jour (28 mai 2010) cette Page n’est effectivement pas la Page officielle mais bien celle d’un Fan particulièrement investi dans la marque. Air France devrait pouvoir bénéficier de certains recours auprès de Facebook pour récupérer la Page à son compte et ainsi engager la conversation pour répondre à ses Fans.

Quant à elle, la page Facebook d’Air France est une vraie catastrophe !
L’avant dernier message date du mois de février dans lequel la compagnie annonce fièrement l’inauguration de son premier vol en A380 à destination de Johannesburg. Un manque évident de régularité dans les publications et soit dit en passant, même avec quelques 14 000 Fans, l’adresse de la Page n’est toujours pas personnalisée

Entre temps, un seul message, daté du dimanche 18 février (soit quatre jours après l’éruption) à 23h (le community manager devait revenir de weekend :-) ) qui se passe de commentaires :

« Ceci n’est pas la page officielle d’Air France. Pour plus d’information, rendez-vous sur www.airfrance.com ».

Incroyable ! Franchement je n’en suis toujours pas revenu. 32 personnes « aiment ça », j’ai encore plus de mal à le croire

Bref, en lisant un commentaire (« All of the non-Air France postings (except comments) just disappeared from this page. ») je crois comprendre même si ce ne sont que des présomptions. Les messages postés sur le Mur par les Fans auraient disparus hormis les commentaires. J’imagine que les messages devaient provenir de clients à la recherche d’informations sur leurs vols, et plutôt que leur répondre, la marque aurait vraisemblablement choisi de les supprimer et poster finalement un message impersonnel afin de recommander aux Fans de se rendre sur la page du site officiel toute aussi impersonnelle.

Page Facebook Air France

Page Facebook Air France

Engager la conversation avec ses clients en ouvrant une Page Facebook pour les diriger ensuite vers un site corporate et totalement déshumanisé est une véritable tragédie de communication. Surtout quand le standard téléphonique sature, il aurait été opportun de lui donner un peu d’air en alimentant le dialogue sur les médias sociaux bien que ces derniers ne soient pas considérés comme « officiels » par la marque alors que c’est la compagnie elle-même qui les a ouverts !!??

Gestion de crise et image de marque

Je reste persuadé que comme dans toutes les grandes entreprises qui doivent faire face à de telles situations de crise, une cellule spécifique avec son plan de crise doit être capable de se mobiliser et réagir dès les premiers symptômes.

C’est étonnant de voir comment deux marques du même groupe Air France-KLM (leader européen du transport aérien) puissent réagir de façon radicalement opposée dans une situation comparable.

D’un côté KLM qui a su très tôt répondre aux inquiétudes légitimes de ses voyageurs et à l’inverse, Air France qui s’est très vite enterré dans une politique de communication hermétique notamment sur les médias sociaux (préférant sans doute engorger un peu plus son standard téléphonique…). Les clients en ressortiront certainement avec une image beaucoup moins positive qui pourrait bien avoir des incidences sur les prochaines ventes de la compagnie.

Quoiqu’il en soit, espérons seulement que cet épisode puisse faire prendre conscience à AirFrance des erreurs commisses pour intégrer les médias sociaux dans un plan de crise à l’exemple de KLM qui a su en profiter pour témoigner sa réactivité, rassurer et conforter son image de marque auprès de sa clientèle.

Qu’en pensez-vous ?

Un nuage passe. KLM fait face, Air France trépasse.
5 1 vote
  • Hé oui, comment avoir une communication de masse en temps réel, tout spécialement envers ses clients… Facebook et Twitter sont des outils parfaits pour cela. Ça nous paraît évident, mais visiblement ça ne l'est pas.
    Air France a raté une belle occasion …

  • fouiiine

    J'avoue ne pas très bien comprendre.
    Vous citez une phrase disant que ce n'est pas la page officielle d'Air France tout en vous ulcérant du manque d'actualisation et de communication d'Air France sur cette page qui …. n'est pas la sienne ?
    Donc selon vous, cette page appartiendrait à Air France qui, au vu de sa mauvaise gestion veut nous faire croire qu'un tiers l'a créée ?

    De plus, la théorie du complot quant à la mystique suppression des messages postés sur le mur me parait quelque peu alarmiste.

    Essayez voir de cliquer sur l'onglet « seulement les autres » ou bien « air france+autres » et ils devraient apparaître 😉

    En soi, j'admets que l'erreur ici serait plutôt de ne pas posséder une page facebook qui lui permettrait de communiquer avec ses « fans/likers »

  • Merci pour votre commentaire, vous avez raison, j'ai apporté un démenti sur l'article puisque la Page Facebook cité dans l'article n'est effectivement pas la Page officielle mais celle d'un fan particulièrement investi dans la marque. Je me suis laissé berné par le nombre de Fans (15 000 quand même !).

    Merci pour votre conseil sur l'onglet « seulement les autres » mais je connaissais aussi l'astuce… Au moment où j'ai publié l'article, je n'ai pas vu les commentaires, un bug de Facebook visiblement, ce n'est pas la première ni la dernière fois malheureusement.

    Tout à fait d'accord avec vous que l'erreur est en fait de ne pas posséder de page Facebook et d'avoir laissé un Fan (malgré tout bien attentionné) cumuler autant de Fans… Cela devrait rentrer dans l'ordre rapidement, j'imagine qu'Air France devrait pouvoir user de certains recours auprès de Facebook.

  • Location voiture Agadir

    Merci pour cet article intéressant et bonne continuation.